syndic-de-copropriete

Comment choisir un syndic de copropriété ?

Lorsqu’on vit dans une copropriété, il convient d’avoir une personne qui sera disponible pour la gestion de la copropriété. Le syndic est donc la meilleure personne à laquelle recourir dans ce cas. Mais comment le choisir ? Cet article vous présente quelques critères qui vous permettront de bien sélectionner votre syndic de copropriété.

Syndic de copropriété : prendre en compte le type de syndic

Un critère essentiel dans le choix du syndic de copropriété, c’est le type de syndic. Il existe en effet les syndics professionnels et les syndics non professionnels. Le syndic professionnel comme son nom l’indique est une personne qui a de l’expérience dans la gestion de copropriété. Il doit posséder une carte ayant la mention syndic ou gestion immobilière. Il doit aussi avoir une garantie financière qui lui permettra d’effectuer des remboursements en cas de problème et une assurance responsabilité civile et professionnelle.

Le syndic de copropriété non professionnel quant à lui est un membre de la copropriété. Il est désigné d’une même voix par l’ensemble des copropriétaires et peut faire le travail gratuitement ou non. Par contre, lorsqu’il y a des frais de réparation touchant directement la copropriété, il devra se faire rembourser par les autres copropriétaires. Mais avant tout choix, assurez-vous que le syndic non professionnel dispose du temps nécessaire pour la gestion de la copropriété.

Prendre en compte vos besoins

Vos besoins détermineront le type de syndic que vous prendrez, mais pas seulement. Il déterminera aussi si vous devrez confier la gestion de votre copropriété à une grande entreprise ou à une petite entreprise. En effet, un grand cabinet de syndic vous permettra d’avoir un grand nombre de personnes ainsi que des matériels adéquats pour la gestion de votre copropriété. Un grand cabinet dispose aussi de moyens techniques pour régler les situations liées à la copropriété. Un petit cabinet de syndic quant à lui peut, dans certains cas, avoir moins de personnel pour effectuer le travail. Mais tout dépendra de son organisation. Il vous sera donc utile de demander aux autres copropriétaires la recherche d’un syndic.

De même, lorsqu’il s’agit d’une grande copropriété, un cabinet plus grand sera indiqué. Par contre, s’il s’agit d’une petite copropriété, vous pouvez faire appel à un petit cabinet de syndic. Vous avez aussi la possibilité de désigner le syndic parmi les copropriétaires. Ce qui vous fera plus d’économie.

Syndic de copropriété : prendre en compte le prix

Le prix est un facteur important en ce qui concerne le choix du syndic. En effet, il doit fournir un service de qualité tout en proposant un tarif acceptable. Bien évidemment, le choix d’un grand cabinet et la taille de la copropriété auront un impact sur le prix de la prestation. Pour éviter une surestimation du coût, il est préférable d’obtenir des tarifs de plusieurs cabinets afin de les comparer. Vous devrez aussi privilégier le cabinet qui offre les meilleurs services à un coût abordable. Et toujours dans le but de vous aider à réaliser des économies, le syndic peut être choisi parmi les copropriétaires. De la même manière, plusieurs copropriétaires peuvent s’occuper de la gestion de la copropriété. Ainsi, les autres copropriétaires n’auront qu’à payer pour d’éventuels travaux.